Connexion
La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 19:07
Voir les messages sans réponses
Le comté de Beetletun
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les ombres des cieux Index du Forum -> Topic pour les Rp -> Le comté de Beetletun
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014 - 22:06
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant


Dolgariin avançait en prenant appui avec la branche dans une main et Nolent passé sous son épaule large et musclée. Ils s’étaient enfuis du repère des brigands le plus vite que la jambe du norn le permettait. L’écho de cris de douleurs s’étaient fait retentir dans leur fuite. Sûrement un homme tombé dans le piège du roublard.




Ils se savaient poursuivis. Le code d’honneur des bandits les pousseraient les auteurs du massacre pour leur faire connaitre une longue et douloureuse punition.




Jet de dé de chance 73





Nolent à plusieurs reprise s’était arrêté pour tenter de brouiller leurs traces dans les feuillages. Ils avaient du demander l’abris aux paysans du comté de Beetletun. Surpris de voir Dolgariin se présenter chez eux...

Le repos dans un lit et entouré des agriculteurs  lui permis de reprendre un peu du poil de la bête ( + 7 PV  aux deux perso).


Heureux d’avoir  des invités ils leur firent un repas de fêtes, de la soupe et un poulet  fut tué pour pouvoir nourrir les guerriers affamés. Dolgariin allongés bien au chaud dans une paillasse improvisé dans leur chaumière, passa sa soirée à raconter des histoires aux jeunes enfants qui émerveillés des contes et légendes du montagnard s’endormirent, rêvant de bataille épique contre Jormag ou des fêtes où les plats innombrables les faisaient saliver d’envie sur leur coussins.





Le lendemain matin le fermier les réveillèrent dès le levé du jour. Il leur avait réservé une surprise : une béquille réalisée avec le bâton de Dolgariin. Simple mais pratique ils gagnèrent un temps précieux et arrivèrent  leur permirent d’arriver le midi aux portes de la petite ville surplombée par le domaine du ministre Caudécus.









Les gardes les laissèrent rentrer sans trop poser de question. Les attaques de centaures étaient  de plus en plus fréquentes dans la région et les blessés affluaient des différents champs de batailles. Arrivés au cœur de la ville ils se renseignèrent sur les différents médecins dans la petite cité. Une petite chapelle était dédiée aux blessé les plus grave et les prètres de Dwayna guérissaient du mieux qu’ils pouvaient les humains meurtris par la guerre.



Plus loin sur le marché, près des tentes des gitans une vieille se prétendait guérisseuse et pourrait également leur fournir une aide. Les deux compagnons pouvaient s’y rendre ou essayer de retrouver le médecin que Nolent connaissait, si celui-ci était toujours dans le coin.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014 - 22:06
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nolent
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 78
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Jan 2014 - 17:21
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"Ce doc s'appelle Millir Tenro, dit Nolent. J'ai volé toute les preuves qu'il y avait contre lui lors d'un procès, il avait empoisonné l'amant de sa femme."
Nolent chercha ce fameux medecin a travers toute la ville, bien décidé a ce qu'il paye sa dette mais ne le trouva pas. Il trouva un mendiant et lui demanda des informations.
"Connais-tu Millir Tenro ? lui demanda-t-il en jonglant avec sa bourse"
_________________
Ta gueule, c'est moi qui dit c'est toi qui fait. Si t'es pas content, fait quand même.

Master of Audacity
Human Jingle


Revenir en haut
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Jan 2014 - 10:14
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

Le mendiant assis contre un mur regarda avec envie la bourse et lui dit :

Test de persuasion : D20 + Intel = 7+8 = 15


"Millir Tenro ? Monseigneur je crois me souvenir de quelque chose oui
, peut être qu'une petite pièce m'aiderait à me rafraîchir la mémoire.''

Nolent lui jeta une pièce d'argent ce qui était une bonne paye pour l'information.

L'homme l'attrapa au vol et la rangea aussi rapidement que possible. Il lui fit un signe de se rapprocher et lui dit à l'oreille.

''Personne ne vous aidera ici, les royalistes sont haïs par la moitié de la population et l'autre à trop peur de se faire exécuter par la garde du ministre. Seul le temple de dwayna nous aidait à survivre dans cet enfer."

Il s'aretta et regarda tout autour de lui l'air inquiet et plus particulièrement les gardes à la porte.

''Ils s'occupent des blessé de guerre et n'ont plus de place ni pour les étrangers ni pour les pauvres. Votre homme n'est plus là s'il à été assez intelligent sinon .... La vielle Mathilda pourra vous aider chez les forains. Elle se fait payer cher mais pourra sûrement aider votre ami et vous cacher.''


Nolent allait partir, quand tout d'un coup le mendiant lui pris violemment le bras et le tira vers lui. Surpris il dégaina d'instinct le mendiant lui dit un dernier mot à l'oreille.

''Vous êtes recherchés vous et votre ami. Des rumeurs circulent, les gardes ne vont ont pas encore remarqués mais vous devez vous cacher au plus vite ! Les bandits que vous avez attaqués sont la main du ministre. Bon courage l'ami. "

Il pris ses affaires et couru dans une ruelle sombre pour s'échapper laissant ainsi Nolent seul au milieu des passants qui vaquaient à leurs occupations.


Revenir en haut
Nolent
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 78
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Jan 2014 - 11:14
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

Nolent retourna voir Dolgariin en faisant très attention. Il se retournait a chaque coin de rue, écoutait absolument tout en faisant comme si de rien n'était car c'est en se cachant que l'on se fait découvrir.
"Il faut partir, lui dit-il, les bandits étaient à la bottes du ministre, nous sommes recherché. Il faut aller voir la vieille guérisseuse chez les forains, apparemment elle pourra te soigner et nous cacher. Par contre, tu vas devoir mettre la main a la bourse, j'en ai marre de tout payer !"
_________________
Ta gueule, c'est moi qui dit c'est toi qui fait. Si t'es pas content, fait quand même.

Master of Audacity
Human Jingle


Revenir en haut
Dolgariin
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 109
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Jan 2014 - 13:17
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"J't'avais dit de me ramener Dent-Cassé ! Je t'ai payé pour ça ! Par l'Ourse, sais-tu vraiment ou est ce fils de chien ?"
Le norn était d'humeur médiocre. Déjà, l'état de sa jambe s'empirait (bien qu'il ne voulut pas le montrer), mais en plus les voleurs du comté le rendait nerveux et il avait déjà cassé le bras de l'un des humains. Et il ne manquait plus qu'ils soient recherchés !

"Bon, amène moi chez la vioque, mais si Dent-Cassé n'est pas mort avant la Saison de Phénix, c'est à toi que je m'en prends."

Nous étions le 25ème jour de la saison du Zéphyr.
_________________
I've got a bear with monocle.
So your argument is invalid.


Revenir en haut
Skype
Nolent
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 78
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 19:28
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"D'accord d'accord, allons voir cette vieille, dit Nolent."
Ca va encore nous couter un bras, pensa-t-il.

Ils s'en allèrent voir cette femme. 
_________________
Ta gueule, c'est moi qui dit c'est toi qui fait. Si t'es pas content, fait quand même.

Master of Audacity
Human Jingle


Revenir en haut
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Fév 2014 - 11:45
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

Ils trouvèrent facilement les forains installé en périphérie de la ville en demandant à un gamin de la ville qui avait un bout de barba papa entre les mains (sûrement volé). Les deux amis avancèrent vers les tentes bariolées qui trempait dans la terre retournée par le nombre de spectateur. Ici les gardes ne passaient que rarement et malgré la joie qu'ils apportaient, les habitants se méfiait des artistes. 

Nolent et son compagnon s'approchèrent discretement des roulottes et un gros homme musclé vient à leur rencontre :

'' Hey vous qu'est ce que vous faites là ! Le spectacle est fini et on aime pas vraiment les chapardeurs dans votre genre''


Après une rapide explication du norn et voyant son état, d'autres forains et l'homme les ammenèrent dans une vielle roulotte plus miteuse que les autres sur laquelle était inscrite '' madame Ilda dévoile votre avenir ''. On les poussa à l'intérieur ou l'obsucrité peingant des ombres étranges sur les murs en bois. Une petite table était posée en plein milieu de la pièce, et des bougies a moitiées fondues dessus.

Un visage sorti de l'ombre, ridé et marqué par le temps. La voix leur dit :

'' Je sais pourquoi vous êtes ici, mais je ne sais pas si vous aurez assez pour me payer mes services, vos blessures sont graves et mes talents couteux ''



 


Revenir en haut
Nolent
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 78
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Fév 2014 - 16:43
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"Je le sais bien que vous savez pourquoi on est là, ya un norn sur canne et un faut noble qui ont leurs tete placardé dans toute la ville, faut pas etre devin pour savoir qu'il faut soigner le gros et les cacher" pensa Nolent.

Nolent ne dit rien, bien décidé a laisser Dolgarin parlementé. Après tout, c'était son or, sa jambe, et sa faute si ils étaient recherché.
_________________
Ta gueule, c'est moi qui dit c'est toi qui fait. Si t'es pas content, fait quand même.

Master of Audacity
Human Jingle


Revenir en haut
Dolgariin
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 109
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Fév 2014 - 21:06
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"Ecoute, je mon affaire sur mon dos. Dis moi ton prix."
Dolgariin était mal à l'aide. La vieille rebouteuse avait un regard trop perçant et ancien, la "bâtisse" avait été conçue pour être discrète et les gros barbus étaient bien louche.
Dolgariin caressait la manche de son marteau.
" J'espère que tu fera vite."

_________________
I've got a bear with monocle.
So your argument is invalid.


Revenir en haut
Skype
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Fév 2014 - 19:06
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

La lumière de la bougie se faisait de plus en plus faiblarde, la vieille jugeait du regard les deux hommes. La tension commençait à se faire sentir, puis tout d'un coup un petit gloussement se fit entendre, de plus en plus fort. La vieille éclata d'un rire grave et leur dit :

'' Vous serez recousus ce soir, et demain soir vous pourrez marcher un peu moins péniblement.

Dans deux jours vous serez comme neuf et vous pourrez partir en paix.'' 


Nolent eu un petit sourire et ce d'y qu'il pourrait enfin être débarrassé de cette mission qui commençait à être pesante. D'un coup trois hommes arrivèrent dans leur dos et les maitrisèrent rapidement. Le premier flanquant un coup de gourdin à l'humain. Les deux autres se jetèrent sur le norn qui se débattit et fit tanguer dangereusement la roulotte.

Une fois les deux mains dans le dos et incapable de bouger, la vieille sortie de l'ombre et présenta son visage à la lueur. Des yeux bleus flambant se dessinaient sous les rides.


''Je vais être rapide maître norn ne vous en faite pas, mais je vous ai prévenu mes services sont bien cher. Je suis sûre qu'on pourra tirer quelques services de vous deux.

Endormez le que je l'opère....'' 
Un violent coup étourdis Dolgariin.


















Il se réveilla douloureusement la bouche en sang. L'odeur de puanteur et de déjection était plus intense que sa douleur au pied qui semblait presque disparue. Il s'allongea contre la paroi émergeant difficilement de son sommeil.




 Un visage vint à sa rencontre familier.




Nolent lui porta de l'eau, et l'aida à se relever. Ils étaient emprisonné dans une large cage à fauve dont on avait tiré les rideaux pour les cacher. Point positif sa jambe avait été soignée et bandée. Il se sentait mieux de ce côté ci; Point négatif ... il ne savaient pas trop ce qui leur étaient arrivés. Ils n'étaient pas enchainés mais toutes leurs affaires avaient été confisquées - à part leurs vêtements-. Un petit morceau de pain traînait par terre et devait être Nolent supposa leur repas.










Revenir en haut
Dolgariin
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 109
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Fév 2014 - 20:23
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

Dolgariin frappa les barreaux :
"SORCIÈRE ! QUE ME VEUX TU ?"
Le norn avait les yeux rouges et hurlait, insultait, frappait....

Après s'être calmé, le norn cria :
" Il y a quelqu'un ? Où sommes nous ?"

Le même silence revient.

"Dis-moi, Nolent... Que s'est-il passé ?"
_________________
I've got a bear with monocle.
So your argument is invalid.


Revenir en haut
Skype
Nolent
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 78
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Fév 2014 - 13:31
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

"Je n'en sais rien, répondit Nolent, on est rentré dans la roulote, ensuite c'est le trou noir. Je me suis réveillé ici. La seule chose que l'on peut faire c'est attendre."
Nolent passa le bras entre les barreau et tira le rideau afin de voir ce qu'il y avait derrière.
_________________
Ta gueule, c'est moi qui dit c'est toi qui fait. Si t'es pas content, fait quand même.

Master of Audacity
Human Jingle


Revenir en haut
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Fév 2014 - 19:18
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

Nolent passa le bras par les barreaux pour essayer d'ouvrir un peu le rideau qui occultait le soleil. Une tape violente lui fit se raviser. Et un homme ouvris : Ils avaient été enfermé derrière la grande tente tendue. Les caravanes encerclaient la cage pour cacher leur présence.

Le bruit des rire et les musiques couvraient leur cris. Il reconnurent l'humain la chemise verte délavée et son pardessus marron. C'était lui qui les avait conduit à la vieille.  Il leur dit :

'' Vous êtes réveillé ? Bien dommage que le norn ne soit pas mort !"
Il cracha par terre et repris


"Je vous aurai bien balancé pour récupérer la prime mais ....il se trouve que M'dme avait de plus gros projet pour vous."

" Vous allez nous filer un coup de main, cette nuit même ! Et si c'est bien fait, on vous laissera repartir comme convenu''

''Vous allez dans chez le bijoutier récupérez deux ou trois bricoles et on vous laisse repartir une fois que vous nous donnez le butin. Alors ca vous va ou je vous amène de la compagnie ?''


Derrière lui deux hyènes étaient attachés à la roue d'une roulotte. les ''propriétaires des lieux '' semblait impatient de revenir.



Revenir en haut
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Fév 2014 - 22:57
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant



La  nuit de sommeil passée vous permet de récupérer tout les deux la totalités de vos points de vie

plus de pénalité pour dolgariin pour les déplacements



Revenir en haut
Narcissia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 90
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 09:56
Sujet du message: Le comté de Beetletun
Répondre en citant

La nuit tombée les gardes virent les chercher pour qu'ils remplissent leur missions: On leur donna, un vieux marteau, une dague et un kit de crochetage afin qu'en cas de problème ils puissent se défendre.

La maison du bijoutier était sur l'avenue principale et ils durent éviter les rondes des gardes pour arriver devant le mur de l'enceinte. Là les forains les aidèrent à sauter par dessus le muret de la maison.

Les deux compagnons se retrouvèrent dans le petit jardiner de la grande maison. Ce côté de la maison ne semblait pas gardé et seul la porte du cellier pourrai leur permettre d'entrer dans l'imposante bâtisse de deux étages.

On les avait briéffé pendant le trajet; Les forains voulaient qu'il ouvrent le coffre de la boutique principale, En effet au premier étage, la boutique contenait dans la journée les bijoux vendus pour les nobles. Le soir l'entrée etait fermée par une large grille c'est pourquoi ils passaient par le cellier.

Le deuxieme étage devait contenir les appartements de la familles Von Bek -les vendeurs- ainsi que les logements de ces serviteurs.

Les forains pensaient qu'il y avait au moins deux ou trois garde dans la maison. Il leur faudrait rester prudent.




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:07
Sujet du message: Le comté de Beetletun

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les ombres des cieux Index du Forum -> Topic pour les Rp -> Le comté de Beetletun Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
GW Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Traduction par : phpBB-fr.com